Back to Shop

Non-Lieu #01

$15.00 / Sold out

Défini par Marc Augé dans son livre Non-Lieux :
Introduction à une anthropologie de la Supermodernité
(1995), «Si un lieu peut se déinir comme
identitaire, relationnel et historique, un espace
qui ne peut se déinir ni comme identitaire, ni
comme relationnel, ni comme historique déinira
un non-lieu.»

Privés d’identité, d’histoire et de relations, ce
sont des espaces transitoires, (aéroports,
stations de train), standardisés (supermarchés,
hôtels) ou à fonction particulière (stationsservice,
stationnements). Notre relation avec ces
espaces devient donc contractuelle, soutenue
par un achat ou un engagement.

La compréhension d’un sujet comme le non-lieu
requiert de laborieuses études et lectures.
Le travail de Marc Augé est basé sur des écrits
d’auteurs tels Claude Levi-Strauss, Marcel Mauss
et Émile Durkheim, Michel de Certeau, Charles
Baudelaire, Karl Marx et Henri Lefebvre. Définir
le non-lieu est donc forcément une affirmation
audacieuse...